Que Faire à Marrakech

palais de la bahia riad Marrakech

Palais de la Bahia Marrakech

01Avr

Palais de la Bahia Marrakech, un Héritage de l’époque des Vizirs

Le Palais de la Bahia Marrakech est un Monument Historique majeur, et le plus visité du Maroc, avec 600.000 visiteurs par an. Construit sur 2 hectares, plus 6 hectares d’Agdal (jardin potager), il est un Chef d’Oeuvre de l’Art Architectural Marocain de la fin du 19e siècle.

Palais de la Bahia Marrakech

Palais de la Bahia Marrakech

Construit dans l’ancienne Médina de Marrakech a la fin du XIXe siècle, a partir de 1866 et en plusieurs étapes, son histoire est riche d’événements politiques qui permettent de mieux le comprendre. Il est aujourd’hui géré par le ministère Marocain de la culture.

Les parties du Palais de  la Bahia accessibles au public sont:

  • le petit riad
  • le grand Riad
  • la petite cour
  • la grande cour ou cour d’honneur

 

marrakech palais bahia

marrakech palais bahia

Un Palais a la Beauté Orientale

L’histoire du Palais de la Bahia Marrakech commence en 1866. Sidi Moussa, alors riche et puissant Chambellan (bras droit du Sultan) puis Grand Vizir (littéralement chef du gouvernement) d’Hassan 1er, le Sultan Alaouite du Maroc (1836 – 1894), fait édifier un grand Riad et son jardin central, ainsi qu’une grande cour avec ses dépendances, telles qu’écuries, dans la partie nord ouest de l’actuel palais Bahia.

 

Les matériaux utilisés sont à la hauteur du statut du Vizir : Marbre, faïences – zelliges, bois de cèdre et il est fait appel aux meilleurs artisans du royaume : Marbriers, Plâtriers, Menuisiers et Charpentier… La palais se situe en médina, a quelques pas de l’actuel palais royal, ancien palais du Sultan, ainsi que du palais Badii et des jardins de l’Agdal.

  • Le Grand Riad

    • Partie la plus ancienne, il consiste en un vaste Jardin intérieur, donnant sur 2 niches et 2 grandes salles. La décoration raffinée fait honneur aux faïences – zelliges marocains ainsi qu’aux plâtres sculptés et peints. Les plafonds sont en bois de cèdre ouvragés et à motifs peints.
Le-palais-Bahia-Marrakech

Le-palais-Bahia-Marrakech

Un Palais de Vizir à l’époque des Sultans

En 1894, Ahmed ben Moussa (1841-1900), fils du Grand Vizir Si Moussa, prend la  succession de son père et le titre de Grand Vizir. La même année, suite a la disparition subite du Sultan Hassan 1er, Abdelaziz ben Hassan son fils, (« ben » signifiant fils de), hérite de la charge du Sultanat. Mais le nouveau Sultan Moulay Abdelaziz, naît en 1878, n’a que 16 ans et est trop jeune pour gouverner.

sultan Abdelaziz ben hassan

sultan Abdelaziz ben hassan

C’est alors Ahmed Ben Moussa, lui-même Grand Vizir, qui sera régent du jeune sultan Abd al-Aziz du Maroc (1878 – 1943). Le Grand Vizir Ahmed ben Moussa, appelé plus communément Bahmad, règne sur tout le Maroc avec autorité et la Cour s’installe a Marrakech.

C’est à cette époque qu’il  rachète un important ensemble d’habitations voisines du Palais de la Bahia, construit par son père Si Moussa, et le fait agrandir par l’architecte marocain, Mohammed ben Makki el-Misfoui, marrakchi de surcroit,

plan du palais de la bahia

plan du palais de la bahia

Le désir de Bahmad est de construire un somptueux palais pour loger ses 4 épouses officielles et 24 concubines, avec leurs enfants,  et notamment sa favorite, la Bahia, (signifiant la Belle, la Brillante), qui a vraisemblablement donné son nom au palais. L’ensemble comptera un enchevêtrement de 160 pièces richement décorées : pièces, chambres, appartements, ainsi qu’une mosquée, une école coranique, un harem, un bain maure, des écuries, et jardins islamiques ainsi qu’un aguedal (jardin potager) irrigué par un bassin central.

marrakech agdal ba ha hmad jnane ben chagra palais de la bahia

marrakech agdal ba ha hmad jnane ben chagra palais de la bahia

L’agdal ba Hmad se situait à la place de l’actuel jardin Jnane Ben Chegra ou Jardin de Bâb Aghmat. Récemment réhabilité et replanté, l’Aguedal est accessible depuis la rue qui longe le cimetière juif à l’est du quartier juif « Mellah ».

Palais Bahia Marrakech Porte Jardin Agdal Ba Hmad

Palais Bahia Marrakech Porte Jardin Agdal Ba Hmad

On distingue d’ailleurs très bien dans cet aguedal la porte qui mène au Palais de la Bahia, sur son cote Est. Durant 7 années de travaux, les meilleurs artisans du Maroc réaliseront plafonds de cèdre sculptés et peints, sol carrelés de mosaïques – céramiques et de marbre, stuc et sculptures sur plâtre, vitraux en verre iraquien..

C’est à la meme epoque que sont construites des œuvres architecturales majeures telles que Dar Batha et Dar Glaoui a Fès, Dar Benani a Méknes.. ou encore Dar Si Said à Marrakech, par Si Said («Monsieur» Said), qui n’est autre que le frère de Ba Hmad.

detail platres et boiserie palais de la bahia

detail platres et boiserie palais de la bahia

  • La Grande Cour

    • A l origine aménagée en écuries et jardin, Elle fait office, apres 1894, de harem ou sont installées les 24 concubines de Ba Hmat et leurs enfants. La cour, carrelée en marbre de carrare et zelliges, s’ouvre sur la vaste salle du conseil, avec ses baies vitrées en verre iraquien. C’est la plus grande cour de palais. Elle s étend sur une surface de 1500m2.
marrakech-palais-de-la-bahia cour d honneur

marrakech-palais-de-la-bahia cour d honneur

  • Le Petit Riad

    • Articulé autour d’un jardin luxuriant de forme carrée, le petit Riad est remarquable par sa structure classique, sa décoration et sa végétation. Le Vizir Ba Hmad y reçoit en particulier le gouvernement, dans la grande salle du conseil.
the-historic-Palais Bahia-Palace-in-marrakech

the-historic-Palais Bahia-Palace-in-marrakech

Le plus grand Palais du Royaume

A son apogée, le Palais de la Bahia s’étend sur 8 hectares. C est en son temps le plus grand et le plus somptueux palais de tout le Maroc. Il constitue un témoignage singulier de l’art architectural Marocain. Entièrement de plain pied a l’époque de Ba Hmad, il s’articule comme un dédale a ciel ouvert autour d’une alternance de Riads, de cours et de patios arbores de cyprès, jasmins, bananiers, orangers et oliviers et agrémentés de fontaines rafraichissantes. Il comprend également une mosquée, une école coranique et un immense jardin potager avec vue sur les montagnes de l’atlas. L’ensemble n’a pas de structure précise mais constitue plutôt un ensemble hétéroclite de ruelles et labyrinthes

Sur le plan politique, le Sultan Abdelaziz ben Hassan, n’a pas recu du Grand Vizir l’éducation pour gouverner et reste confiné dans son palais. Encore jeune, il passe du temps à jouer au tennis, organiser des fêtes, notamment dans les jardins de l’agdal, tout proches du palais de la Bahia et a un gout prononcé pour les nouveautés venues d’Europe, au cout exorbitant : automobiles, pianos…

Mais en 1900, le Grand Vizir Bahmad décède dans les conditions mystérieuses. Le Sultan reprend alors le pouvoir sur le trône, Inexpérimenté et conseillé par des européens qui l’abusent, et suite à des reformes modernes impopulaires et un train de vie qui l’éloigne de son peuple, le Maroc entre alors dans une période de troubles politiques et le Palais de la Bahia connait des heures sombres. C’est pendant ces années de crise politique et de rébellion de tribus menée par Bou Hmara (littéralement « l’homme a l’ânesse ») ou encore El Hiba à Marrakech, qui a occupé la ville et dont les partisans ont occupé quelques riches habitations, dont le Palais de la Bahia Marrakech, qui a été saccagé et pillé de son luxueux mobilier.

panorama de la medina de marrakech vue du palais de la bahia

panorama de la medina de marrakech vue du palais de la bahia

Occupation du Palais de la Bahia lors du Protectorat

Face aux appétits colonialistes de la vieille Europe, ainsi qu’aux difficultés financières du royaume Chérifien (Cherif: descendant de Mahomet) qui croule sous les dettes, et après le traité d’Algésiras en 1906, la France augmente son influence sur la Maroc dans le cadre du « protectorat ». Lyautey occupe Oujda, Hafid ben Hassan, frère de Abdelaziz ben Hassan, devient Sultan en 1908. En 1912, après Fès, la capitale du Maroc devient Rabat. Lyautey est nommé 1er Résident General au Maroc, a Rabat. Le nouveau Sultan Moulay Youssef Ben Hassan, est le fils d’Hassan 1er et Frère des deux anciens Sultans.

colonel mangin entre dans marrakech en 1912

colonel mangin entre dans marrakech en 1912

Lyautey pacifie le Maroc jusqu’au Sud ou il fait une entrée triomphale a Marrakech le 1er octobre 1912. C’est dans le Palais de la Bahia Marrakech que le General Lyautey installe sa résidence générale à Marrakech.

  • Le Petit Riad

    • A partir de 1912, des aménagements sont réalisés par l’Armée Française dans le Palais de la Bahia. Des cheminées sont ajoutées pour les fraiches nuits d’hiver à Marrakech. Egalement l’électricité est installée dans le Palais. C est dans le petit riad que Lyautey aménage ses appartements particuliers lors de ses séjours à Marrakech. Les officiers étant installe dans la petite Cour.
salon reception palais de la bahia marrakech - photo ancienne

salon reception palais de la bahia marrakech – photo ancienne

La Vie de Palais à Marrakech

Lyautey découvre au Maroc les plaisirs des palais et jardins. L’histoire rapporte des scènes de fêtes somptueuses ou les belles voitures, le champagne et le beau monde circulent dans les magnifiques Palais du Maroc et de Marrakech.

C est a Marrakech, dans un autre Palais, en l’occurrence le Palais de Dar el Bacha, que, la même année, Tami el Glaoui est nommé Pacha de Marrakech par un Dahir (décret royal) du Sultan Moulay Youssef. Le Pacha El Glaoui, qui accueillait ses amis européens au palais de la Bahia, en est chassé pour laisser la place à la résidence à Marrakech du général Français Lyautey.

lyautey decore Si Madani Glaoui ancien grand vizir du sultan moulay hafid et le pacha de marrakech tami el glaoui en 1912

lyautey decore Si Madani Glaoui ancien grand vizir du sultan moulay hafid et le pacha de marrakech tami el glaoui en 1912

Des aménagements de confort sont réalisés dans le Palais de la Bahia Marrakech avec l’ajout de cheminées pour les nuits hivernales fraiches de Marrakech ainsi que l’électricité. Le Palais de la Bahia sera occupé par l’état major Français qui y installera ses officiers.

chambre a coucher palais de la bahia - photo ancienne

chambre a coucher palais de la bahia – photo ancienne

Sur le plan Culturel, le General Lyautey porte un intérêt marqué à la mise en place d’une politique culturelle avec la création de l’administration des Antiquités, des Beaux Arts et des monuments historiques  (fouilles archéologiques, relevés, sauvegardes..) afin de préserver le patrimoine du Maroc, Il lance également de nombreux travaux de routes et voies ferrées pour développer le pays.

 

Le Palais de la Bahia de nos jours

La Palais de la Bahia Marrakech, 1er monument historique d’état au Maroc par sa fréquentation, accueille également des expositions d’art, tel que la célèbre biennale de Marrakech en 2016, ainsi que des concerts de musique.

En 1964, la scène finale du film Cent mille dollars au soleil, d’Henri Verneuil et Michel Audiard avec Jean-Paul Belmondo et Lino Ventura est tournée dans la cour d’honneur du palais de la Bahia

palais bahia film cinema marrakech

palais bahia film 100 000 dollars au soleil marrakech

Classé Monument Historique par Dahir du 21 janvier 1924, La Palais de la Bahia fait actuellement l’objet d’un important plan de rénovation et il est prévu qu’il soit placé sous mandat gestion d’un concessionnaire afin de développer son offre muséale aux niveaux des standards internationaux et subvenir aux frais d’entretien du Bâtiment.

Le palais de la Bahia est situé à 150m du Riad Al Ksar en médina de Marrakech. Depuis la terrasse panoramique du Riad Al Ksar, on aperçoit le minaret de la mosquée du Palais de la Bahia Marrakech, l’enfilade des toitures, ainsi que le menzeh, 1er étage du palais construit sur le petit riad après la mort du Grand Vizir Ba Hmat.

palais_bahia marrakech vue depuis le Riad Al Ksar

palais_bahia marrakech vue depuis le Riad Al Ksar

  • Adresse :Rue de la Bahia, Médina, Marrakech – (à 150 mètres du Riad Al Ksar & Spa)
  • Horaires et jours ouverture : Ouvert tous les jours de 9h00 à 16h30.
  • Prix et tarifs entrée: Entrée: 10 Dirhams soit 1 euro.
dar el bacha musee des confluences palais pacha glaoui marrakech

Dar El Bacha, Musée des confluences à Marrakech

26Jan

Dar el Bacha, situé dans la médina de Marrakech, est l’un des plus beaux palais de la ville ocre. Aussi appelé « le palais du gouverneur », ou encore Dar el Glaoui, il a été construit au début du 20eme siècle

1/ Palais Dar El Bacha… un peu d histoire

 

Dar El Bacha a été la Résidence de Thami El Glaoui, nommé Pacha de Marrakech par un Dahir (décret) du Sultan Moulay Youssef en 1912. Thami el Glaoui, surnommé le « Seigneur de l’Atlas », a été l un des plus célèbre Pacha du Maroc. Il apporta son aide au maréchal Lyautey dans le cadre de la pacification du Maroc pour le compte du Protectorat Français.

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | glaoui - bureau marrakech dar el bacha

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | glaoui – bureau marrakech dar el bacha

Le palais Dar El Bacha était alors connu pour le train de vie fastueux du Pacha et ses magnifiques fêtes et réceptions , avec la présence  des grands de ce monde, notamment Winston Churchill et Jacques Majorelle, ami de Thami el Glaoui.

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | riad palais du glaoui

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | riad palais du glaoui

“Dar El Bacha” incarne une période complexe pour l’unité du royaume du Maroc durant la periode du protectorat français. En effet, en décembre 1950, Thami El Glaoui demanda au nouveau Sultan Sidi Mohammed, fils du Sultan Moulay Youssef, de ne plus “suivre“ le Parti Istiqlal, favorable à l’indépendance du Maroc envers la France et l’Espagne. A la suite d’une pétition de Tham el Glaou et de 23 autres pachas ainsi que de 323 Caïds, le nouveau sultan du Maroc, plus connu, quelques années plus tard sous le nom de Mohammed V, fut envoyé en exil en Corse puis a Madagascar.

Thami el Glaoui, au retour d’exil de Mohammed V en 1955, du se soumettre et mourût  des suites d’un cancer, dans sa Kasbah de Telouet, en 1956.

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | Sa Majesté le Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef lors du retour d'exil

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech | Sa Majesté le Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef lors du retour d’exil

2/ Ouverture fin 2017 du Musée des Confluences

Un Palais tel que Dar El Bacha, avec son luxe de décors, ses frontons ouvragés, ses murs peints, ses boiseries de cèdre, ses Plafonds a caisson en bois de cèdres, aux motifs géométriques et floraux, ses zelliges de Style arabo andalou a tout pour abriter, au 21eme siècle, un grand musée et être accessible au public.

Après plusieurs années de travaux, les locaux ont été réhabilité et l’offre muséale mise en place. Sa majesté le Roi Mohamed  VI a d’ailleurs visité le chantier de rénovation et de reconversion en janvier 2017. Ce nouvel espace muséographique a ouvert ses portes partiellement le 18 décembre 2017. Mehdi Qotbi, président de la Fondation des musées, supervise le site.

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |Dar-el-Glaoui-Marrakech

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |Dar-el-Glaoui-Marrakech

Ce projet disposera d’un espace d’exposition dédié à l’art de l’Islam. Seront exposés des écritoires, des tablettes et divers objets liés à la science et aux savoirs de la culture islamique.

Un espace réservé à la collection internationale de Patty Cadby Birch, représentant les quatre continents (Amérique, Afrique, Europe, Asie), est également prévu. Patty Birch était une Archéologue mais surtout une amoureuse de la ville de Marrakech. Philanthrope et raffinée, elle est arrivée dans les années 80, alors que la Jet Set était magnétisé par le Romantisme Exotique de Marrakech. Elle a légué sa collection personnelle au Royaume du Maroc. Plus de 3000 objets anciens, trésors archéologiques ainsi que bijoux et armes datant des civilisations maya, crétoise et chinoise, constituent cette collection. Les objets d’art s’étalent de 5000 ans avant J-C jusqu’à nos jours.

Enfin, un espace dédié aux expositions temporaires sera accessible

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech

Dar el Bacha Musee des Confluences Palais Pacha Glaoui Marrakech

3/ FNM & MUCEM

Depuis 2014, c est la Fondation nationale des musées (FNM) du Maroc, qui est en charge de la rénovation du Palais Dar El Bacha à Marrakech.

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |Patio Jardin Riad Dar El Bacha

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |Patio Jardin Riad Dar El Bacha

Rebaptisé Dar El Bacha – Musée des Confluences, il constitue 2eme musée a Marrakech géré par la FNM. Le premier Lieu Artistique sous la coupe de la FNM à Marrakech étant le Musée Dar Si Said, en Medina. A travers le Maroc, la FNM gère plus d’une dizaine d’autres musées, tels  que le Musée de la Céramique de Safi, le Musée Archéologique de Tetouan, le Musée Mohamed VI d’art Moderne et Contemporain de Rabat-Salé, le Musée Al Batha de Fès ou encore Musée la Kasbah des cultures méditerranéennes de Tanger, pour n’en citer que  quelques uns.

Créé en 2013, le Mucem, Musée des civilisations de l’Europe et de la méditerranée, qui se situe a Marseille en France, travaille en collaboration avec la FNM. Depuis leur création propre, le Mucem et la FNM sont étroitement liés par une convention entre les deux institutions en vue de mettre en place des échanges d’expertises en terme de recherche scientifique et de formation. Le Mucem a pour objectif de collectionner et présenter au public  des biens culturels représentatifs des Arts et Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Par exemple, l’exposition « Splendeurs de Volubilis, bronzes Antiques du Maroc et de la Méditerranée » qui a vu le jour à Marseille en 2014, exposait des pièces maitresses de la collection du Musée archéologique de Rabat.

4 / Lieux Saints partagés. Au croisement des trois religions monothéistes | La 1ere Exposition temporaire

La FNM (Fondation Nationale des Musées) et le Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille) ont signé en janvier 2017 une convention de partenariat pour la présentation de l’Exposition « Lieux Saints partagés » au Musée des confluences de Dar El Bacha à Marrakech à l’automne 2017.

« Lieux saints partagés » est la toute première exposition temporaire ouverte au public depuis la réouverture du Palais de Dar El Bacha en musée des Confluences. A noter que la réhabilitation de ce palais de Marrakech inclut la création de plusieurs espaces dédiés à l’art de l’islam, à la culture marocaine ainsi qu’à des expositions temporaires.

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints

« Cette exposition pose un regard différent sur les pratiques religieuses des peuples méditerranéens et met en exergue les interactions et  l’échange entre les trois religions monothéistes, hier comme aujourd’hui, ce qui est l’un des phénomènes les plus intéressants de la région » indique la FNM dans son communiqué. En faisant découvrir des figures, des lieux et des pratiques, l’exposition est élaborée comme un parcours au cœur d’une Méditerranée multiculturelle. La volonté est de faire observer aux visiteurs “ces phénomènes méconnus qui concernent pourtant des millions de personnes autour de la Méditerranée”, continue le président de la FNM Mehdi Qotbi. L’exposition montre les points communs entre les religions chrétienne, juive et musulmane. Elle apporte des preuves historiques du passé commun, d’échanges, de tolérance et d’union entre les trois religions. Souvent opposées dans l’actualité méditerranéenne, les trois religions monothéistes se ressemblent bien plus  que l’on pourrait le croire.

L’exposition « Lieux Saints partagés » a été présentée tout d’abord au Mucem, à Marseille, d’avril à août 2015. Elle est ensuite partie au Musée national du Bardo à Tunis, du 19 novembre 2016 jusqu’au 13 février 2017. Du 18 décembre 2017 au 19 mars 2018, l’exposition est visible au Musée des confluences Dar El Bacha de Marrakech

Pour le Maroc, l’exposition a été adapté en insistant sur les lieux sacrés partagés du Royaume. Les visiteurs pourront également s’intéresser à l’aspect anthropologique de certains monuments et lieux sacrés et voir œuvres d’art et objets provenant de collections marocaines tout autant que du Mucem

Lieux Saints Partagés est une exposition hautement symbolique consacrée aux 3 religions : Autre culture, la culture de l’autre. Une belle réponse aux poussées identitaires, communautaristes ou extrémistes actuelles. La cohabitation, l’échange et le dialogue restent des notions portées en permanence par sa Majesté le Roi du Maroc Mohamed 6. Du 18 décembre au 19 mars 2018

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |symbole ISLAM-CHRISTIANISME

dar el bacha musee confluences marrakech lieux saints |symbole ISLAM-CHRISTIANISME

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Rue Dar El Bacha – Médina de Marrakech

Ouverture : tous les jours sauf le mardi  de 9h00 à 16h00.

Tarifs d’entrée : 30dhs pour les nationaux, 60 dhs pour les étrangers et gratuit pour les enfants et étudiants

Vendredi : gratuit pour les nationaux. et les résidents étrangers au Maroc

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm | un Museum Haute Couture

18Nov

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL mYSLm | c’est son nom !

A peine 15 jours après l’ouverture du musée parisien située pour sa part dans son ancienne maison de couture, sise 5 avenue Marceau, le musée dédié à Yves St Laurent à Marrakech, musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm,  a ouvert ses portes le 19 octobre 2017 à deux pas du fameux jardin botanique Jardin Majorelle, sise rue Yves St Laurent.

musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm | Riad Al Ksar & Spa Marrakech

musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm | Riad Al Ksar & Spa Marrakech

Oasis de verdure sauvée par l’achat d’Yves St Laurent et son compagnon Pierre Berge en 1980, le Jardin Majorelle est devenu une fondation en 2010. Cherchant un lieu pour créer un musée a la gloire de son ami, Pierre Berge acheta une parcelle résidentielle contigüe au Jardin de 2.630m² pour la transformer après 17 mois de travail en un somptueux musée d’une superficie totale de 3.908 m², dont 3.086 de surface utile.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm | Riad Al Ksar & Spa

Le musée espère attirer 300.000 visiteurs la première année, Le Jardin Majorelle, lui en accueillant déjà environ 800.000 par an, l’un des sites les plus fréquentés de Marrakech après les monuments de la Medina.

Le voulant absolument comme un« lieu vivant», le musée a été conçu par Pierre Berge et ses architectes (Studio KO Marrakech Paris) pour recevoir des expositions temporaires (avec un programme vaste et enrichi), pour accueillir des colloques, des projections de films, des concerts voire même d’écouter des œuvres musicales et théâtrales dans son auditorium de 130 places, d’accueillir du public local et de passage dans sa bibliothèque et sa librairie de 5000 pièces d’ouvrage.

Sur une superficie de presque 4000 m²,le musée accueille en outre un espace de 400 m² d’exposition permanente composée en grande partie de la collection de la Fondation Pierre Berge-Yves St Laurent Paris : environ 5000 vêtements, 15 000 accessoires de haute couture, des milliers de dessins et croquis divers d YSL ainsi que des photographies des deux protagonistes.

Au sous-sol, des locaux techniques d’une prouesse jamais égalée au Maroc en ce qui concerne une climatisation constante et stable pour conserver les réserves d’œuvre d’art du fond YSL, fond il faut le noter qui est sans équivalent dans le monde international de la haute couture.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Plan | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Plan | Riad Al Ksar & Spa

Un bâtiment a la modernité classique et très haute couture

Dès la devanture du musée, vous entrez dans l’univers d YSL. Réalisé comme un drapage de vêtement avec des courbes et lignes droites, des coupes franches comme dans ses créations, le bâtiment se présente comme un assemblage de matières rappelant la « trame d’un tissu » : dentelle de briques rouges de terre du Maroc aux calepinages fort contraste, enduit terracotta et granito.

Deux citations figurent au frontispice du musée. La première, signée d’Yves Saint Laurent : « Bien qu’habitué à la lumière et aux couleurs de l’Afrique du Nord, c’est plus tard, lorsque je découvris le Maroc, que je compris que mon propre chromatisme était celui des zelliges, des zouacs, des djellabas et des caftans. Les audaces, qui sont depuis les miennes, je les dois à ce pays, à la violence des accords, à l’insolence des mélanges, à l’ardeur des inventions. Cette culture est devenue la mienne, mais je ne me suis pas contenté de l’importer, je l’ai annexée, transformée, adaptée. »

Et la seconde de Pierre Bergé : « Lorsqu’ Yves Saint Laurent découvrit Marrakech en 1966, ce fut un tel choc qu’il décida tout de suite d’y acheter une maison et d’y revenir régulièrement. Il est donc parfaitement naturel, cinquante ans après, d’y construire un musée consacré à son œuvre qui doit tant à ce pays. »

 

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Patio Fontaine | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Patio Fontaine | Riad Al Ksar & Spa

L’entrée, le patio et le grand HallUne troublante immersion

Une fois entrée dans le musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm, l’intérieur d’un vêtement se livre aux yeux du visiteur – tout y est lisse, veloute et lumineux.

Dès la grande porte en verre coulissante franchie,le patio ressemblant à une vaste cour circulaire, qui abrite le célèbre logo YSL enchâssé sur un carré de béton brut bouchardé rosé, vous accueille. Suivi du grand hall distribuant les accès aux différentes parties du musée (salle d’exposition permanente et temporaire, auditorium, foyer, boutique librairie), celui-ci donne sur un petit patio vitré aux murs uniformément recouverts de béjat turquoise renfermant une fontaine minimaliste, d ou tombent des lianes venues du ciel en cascade. Atmosphère calme, zen et relaxante propice à la sérénité grâce à la vue et au son rafraîchissant d’une seguia longeant l’ensemble du Hall.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Logo | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Logo | Riad Al Ksar & Spa

La salle d’exposition permanente – un écrin noir en velours

A droite dans le hall, la fameuse salle d’exposition permanente de 400 m2 sur Yves Saint Laurent, noir du sol au plafond. Un écrin noir aux lumières affutées nous présentant les plus belles pièces du couturier sous forme de chicane et de parcours de vie séquentiel.

Dès l’entrée la cultissime robe Mondrian de 1965 se présente à nous de manière dramatique et frontale, comme une œuvre d’art. Au fur et à mesure de la progression dans la salle, le monde enchantée d YSL s’offre à nous à travers ses 50 plus belles pièces emblématiques : le “Masculin-Féminin” (dont le légendaire smoking pour femme), “le Noir”, “l’Afrique et le Maroc” (avec la sublime “cape bougainvilliers”, ou la fameuse robe aux seins coniques et pointus), “les Voyages imaginaires”, “les Jardins” et, enfin, “l’Art” (avec, notamment, la célèbre robe-oiseau, selon Braque).

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Robe Mondrian | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Robe Mondrian | Riad Al Ksar & Spa

Enfin de parcours, de grandes vitrines montrent un assortiment de divers d’accessoires de haute couture et une immense photo portrait d YSL. Également sont projetées en boucle directement sur les murs du musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm des croquis, photos, morceaux de texte et des phrases du couturier.

La scénographie de Christophe Martin, pousse le vice à diffuser des sonores / extraits de voix d YSL, de Pierre Bergé, de Catherine Deneuve et des musiques– le tout pour une immersion totale du visiteur dans l’univers d YSL

 

La salle d’exposition temporaire – vitrine culturelle du Maroc

A droite de la salle permanente, cette salle de 120m2 est dédiée à la culture. Voulue par Pierre Berge pour être une vitrine culturelle, cette salle peut devenir l’hôte de toutes formes d’exposition, aussi bien l’art, la mode, la botanique, l’anthropologie.

La programmation actuelle est dédiée aux peintures orientalistes de Jacques Majorelle (peintre français orientaliste 1886-1962) jusqu’ au 4 février 18. S y succéderont bientôt des modèles du jeune créateur marocain Nourredine Amir du 23 février au 2 avril 18, puis des sculptures de Simone Fatal.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Peinture Jacques Majorelle | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Peinture Jacques Majorelle | Riad Al Ksar & Spa

Le Foyer du musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm, l’univers du spectacle

Sur 40 m2, le Foyer du musée met la lumière sur le travail du couturier avec le cinéma, le théâtre, les ballets et même music-hall. Des croquis, des dessins et des photographies d YSL y relatent son influence et sa passion pour l’univers de la scène dont il a créé des costumes tout au long de sa carrière. Entre autres à noter des collaborations avec Roland Petit, Claude Régy, Jean-Louis Barrault, Luis Buñuel ou encore François Truffaut pour la partie cinéma. Des créations de costumes pour les vedettes de théâtre, de music-hall et de cinéma tel Jean Marais, Zizi Jeanmaire, Arletty, Jeanne Moreau, Isabelle Adjani, Catherine Deneuve, etc.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Dessin d'YSL Zizi Jeanmaire | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Dessin d’YSL Zizi Jeanmaire | Riad Al Ksar & Spa

La galerie de photographies

A gauche du hall central et avant d’accéder au Studio Café, la galerie photo de 25 m2 consacrera chaque année un photographe qui a été en relation avec l’univers d’Yves Saint Laurent.

Pour l’exposition inaugurale “30 ans de la maison de couture à Marrakech” , celle-ci présente le travail du photographe allemand, André Rau, publié en 1992 dans le magazine ELLE (France).

Un mur d’une dizaine de photographies de Catherine Deneuve cette fois ci portant les créations d YSL dans divers endroits mythiques et adorés de la Medina de Marrakech ou d’ailleurs du couturier dans les années 90 (sur la place Jamaa el Fna, dans les Souks, a la Palmeraie et dans la villa Oasis).

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Galerie Photo | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Galerie Photo | Riad Al Ksar & Spa

La Boutique-Librairie

Située à la sortie de la salle d’exposition permanente, le public n’en demeure pas toujours moins immergé dans l’univers décoratif d’Yves Saint Laurent, car la librairie reprend l’ensemble des codes couleur de la première boutiques YSL Paris Rive Gauche et nous rappelle subtilement un hommage au parfum Opium en termes de flaconnage.

Dans la librairie les visiteurs pourront acheter des ouvrages sur les vies d’Yves Saint Laurent, Pierre Berge, la mode, l’art berbère, le Maroc, le cinéma …. ainsi que des affiches et cartes postales LOVE , des bijoux « Loulou de la Falaise » (créatrice de bijoux pour la maison YSL ), des films et des livres chers et adorés du couturier (les chefs d’œuvres de Luchino Visconti, la Recherche du temps perdu de Marcel Proust,…) le tout évoquant la «cinémathèque» et la «bibliothèque» idéales du couturier.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Librairie Boutique | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Librairie Boutique | Riad Al Ksar & Spa

La Bibliothèque de Recherche

Au 1ere étage du musée Yves Saint Laurent Marrakech myslm, la bibliothèque offre l’accès à un fonds de plus de 6000 œuvres datant des 17e au 20e siècles portant sur :

-le Maroc : son histoire, sa culture, ses arts traditionnels et sa littérature

-le couturier étant féru des berbères, le fonds contient une grande partie d’ouvrage sur les Amazighes

– les domaines de l’architecture, des arts, de la mode, de paysagisme, de la botanique et même des œuvres de littérature universelle.

Professeurs, chercheurs, étudiants et férus de lecture doivent prendre RDV sur le site du myslm et précommander en ligne les ouvrages souhaités être consulté sur place.

 

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Bibliotheque d'étude| Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Bibliotheque d’étude| Riad Al Ksar & Spa

L’Auditorium Pierre Bergé

Toujours au premier étage, cet espace polyvalent de 150 places, l’auditorium Pierre Berge rivalise de prouesses technologiques de par sa conception architecturale, les matériaux utilisés et aussi par ses qualités acoustiques et de diffusion (en 4k) pour des films, des concertos de musiques classique, des récitals, des représentations de théâtre, des retransmissions de ballets classiques, des conférences, des colloques….

Un programme divers et varie est proposé tout au long de l’année (disponible en ligne sur le site)

 

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Auditorium | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Auditorium | Riad Al Ksar & Spa

Bar café Le studio – le calme après l’émotion

Situé derrière la galerie des photographies, le café s’ouvre sur l’extérieur du musée avec sa terrasse, sa grande pièce d’eau rectangulaire laissant transparaître un zellige vert-d ’eau et ses plantations luxuriantes, propice au calme et à la contemplation.

Le nom Studio est emprunté à celui d YSL a Paris, véritable atelier du créateur, a l’atmosphère paisible et familière. L’ensemble des matériaux utilises répondent à ce choix de dupliquer l’univers du Studio du créateur : bois clair, meubles en osier, couleur jaune safran du mobilier, marbre de couleur blanc.

A noter qu’un grand dessin panoramique du studio d’Yves Saint Laurent réalisé par Ulrich Gassmann veille sur l’authenticité du lieu.

Pouvant accueillir jusque 75 couverts, Le Studio propose une carte de plats traditionnels marocains et français revisités par le célèbre Cafe16.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Café Restaurant le Studio | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Café Restaurant le Studio | Riad Al Ksar & Spa

A noter

Après le Jardin Majorelle en 1980 et l’ouverture du mYSLm en 2017, la Fondation Pierre Berge-Yves Saint Laurent espère ouvrir au public la villa Oasis, la célèbre villa et demeure privée du couturier à Marrakech et de son mentor, véritable petite oasis de paix où Saint Laurent s’abandonnait à la création et a l’ébauche de ses premiers croquis de ses collections.

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Logo | Riad Al Ksar & Spa

Musée Yves Saint Laurent Marrakech YSL myslm Logo | Riad Al Ksar & Spa

Infos pratiques

OUVERT TOUS LES JOURS DE 10 H À 18 H
SAUF LE MERCREDI
DERNIÈRE ADMISSION À 17 H 30

TARIF PUBLIC : 100 DH
CITOYENS MAROCAINS ET RÉSIDENTS ÉTRANGERS AU MAROC : 60 DH

CONTACTEZ-NOUS
INFO@MUSEEYSLMARRAKECH.COM / T. +212(0) 524 29 86 86

RUE YVES SAINT LAURENT, 40000 MARRAKECH

 

Cartes et Plans de Marrakech

29Juin

Vous trouverez ci dessous Plusieurs Cartes & Plans de Marrakech. Pour Sauver ces images, cliquez droit sur la photo. Vous pourrez alors les ZOOMER

PLAN TOURISTIQUE DE MARRAKECH

CARTE TOURISTIQUE SIMPLIFIEE DE MARRAKECH

CARTE TOURISTIQUE ILLUSTREE DE MARRAKECH

PLAN DES SOUKS DE MARRAKECH

PLAN RESEAU DE BUS ALSA DE MARRAKECH

PLAN DES QUARTIERS DE LA VILLE DE MARRAKECH

CARTE BUS ROUGE  TOURISTISQUE DE MARRAKECH

CARTE MICHELIN MARRAKECH ATLAS OURIKA OUARZAZATE SUD MAROC

CARTE HISTORIQUE DE MARRAKECH 1935

dar moulay ali marrakech

Dar Moulay Ali – Maison de la France à Marrakech

29Juin

La Maison de la France à Marrakech a ouvert ses portes dans la résidence consulaire Dar Moulay Ali, en Medina de Marrakech. Géré par l’institut francais de Marrakech, le site propose une lieu d’exposition, d’histoire et de détente.

HISTOIRE

A cote de la Mosquée de la Koutoubia et de la place Jemaa El Fna, Cette Demeure du XIXeme siècle fut la maison du Prince le Sultan Moulay Ali.

Rachetée par la France, Dar Moulay Ali, situé dans la dite « zone des Princes », devient la résidence des généraux de l’armée française durant le protectorat français. Depuis 1958, la demeure abrite le siège consulaire de la France. En Mars 2007, le consulat général de France est transfere a Gueliz et Dar Moulay Ali reste simplement la résidence du consul general de France.

MAISON DE LA FRANCE

Fermé depuis mars 2007, les anciens locaux du consulat, contigus a la résidence du consul, ont subit depuis 2014 et durant 3 années une importante restauration entreprise tant par des mécènes marocains que français. Le 22 mai 2017, le nouvel Espace Dar Moulay Ali Maison de la France a été inauguré. Les anciens locaux du consulat, notamment l’ancienne salle des consuls et l’ancienne salle des mariages, confiés à l’institut Français de Marrakech, sont aujourd’hui en partie accessible au public.

INSTITUT FRANÇAIS & AMBASSADE DE FRANCE

Eric Gérard, Consul Général de France, et Christophe Pomez, Directeur de l’Institut français de Marrakech, en présence de Son Excellence Monsieur Jean-François Girault, Ambassadeur de France au Maroc, ont pu rappeler le 22 mai 2017 que Ce magnifique palais symbolise la longue relation d’amitié entre la France et le Maroc et perpétue l’esprit de ce lieu d’exception en continuant d’être un espace de rencontres et d’échanges. La Maison de la France comprend une pièce dédiée à la mémoire de la résidence consulaire ; une galerie d’exposition ; un espace salon de thé et une boutique du voyage.

Les 2 auteurs, le Professeur Hamid Triki et Mr Richard Edwards, ont par ailleurs rédigé l’ouvrage Dar Moulay Ali, voyage au cœur de la mémoire qui retrace l’histoire de cette demeure historique.

INSTITUT FRANÇAIS AU MAROC

L’Institut Français https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_fran%C3%A7ais est présent dans le monde entier. Il est placé sous la tutelle des ministères des affaires étrangères et de la Culture de la république française. Son objectif est de déployer la diplomatie culturelle et d’influence. On dénombre 96 instituts français et 445 alliances françaises dans le monde. L’enseignement de la langue Française est une mission importante de l’institut français, mais il rayonne également sur la vulgarisation du cinéma francophone, la diffusion artistique et culturelle (musique, littérature, théâtre, danse, architecture, numérique..) ainsi que sur les partenariats entre la France et l’étranger. Au Maroc, pays ayant une tradition francophone forte, l’institut francais https://if-maroc.org/ est le plus grand établissement culturel français dans le monde.

Il comporte 12 antennes a Casablanca, Tanger, Marrakech, Rabat, Fès, Meknès, Tétouan, Oujda, Essaouira, Agadir, Kénitra et El Jadida .  Pas moins de 800 evenements culturels sont organises chaque années.

A Marrakech, l’Institut Français est situé route de targa, a la sortie nord ouest de gueliz, a 2 pas du Lycee Victor Hugo dit Lycée Français.

Mais il dispose également du Riad Denise Masson en medina, 49 Derb zemrane Bab Doukkala.

Sans oublier la Maison de la France, Dar Moulay Ali, a coté de la mosquée de la Koutoubia.

Horaires du mardi au samedi de 10h à 18h.

Entrée 40 DH, Tarif réduit : 20 dhs , gratuit pour les moins de 12 ans, le thé est offert

1 rue Ibn Khaldoun Marrakech (à côté de la Koutoubia)

Contacts : 00 212 524 42 85 48

Site web : www.darmoulayali.ma

Info.marrakech@institutfrancais-maroc.com

 

Sortir à Marrakech : Restaurant, Discothèque, Shopping

22Mai

Hippies ou Jet Set, Marrakech regroupe les extrêmes. Sortir dans des Soirées de Luxe au bord de piscines infinies, ou prendre un Thé a la menthe romantique sur une terrasse sous les étoiles, Marrakech dévoile ses multiples facettes. Clubs, Restaurants, Shopping.. a chacun son style. Le Riad vous conseillera sur les sorties et restaurant a Marrakech.

Sortir à Marrakech – A Chaque Quartier son Ambiance

Sortir à Marrakech n’offre que l’embarras du Choix. La vie de la Perle du Sud, active et bénéficiant d’une grande renommée tant en Europe qu’au moyen orient, se situe dans tous les quartiers : Gueliz, Hivernage, Agdal, Palmeraie et à la Médina. Réputée pour ses soirées festives, la ville rouge compte un grand nombre de Restaurants, Bars, Casinos et Boites de Nuit. De nombreuses ambiances cohabitent, du Marocain typique aux soirées Orientales les plus branchées au bord des piscines. Selon les quartiers, les atmosphères varient.

Vous trouverez tout d’abord la célèbre place Jemaa El Fna, qui recèle d’animations publiques, vendeurs en tout genre et de nombreux restaurants ambulants, dans une ambiance festive, au son des tamtams, rassemblant une population nombreuse, locale et de touristes.

Les autres quartiers, Guéliz et Hivernage, proposent un grand nombre de lieux nocturnes, tels que bars, cabarets, glaciers, casino, discothèques, restaurants lounge. Selon vos gouts, vous trouverez un large choix de lieux branchés ou classiques, à tous les prix, dans les différents quartiers de la ville.

La ville de Marrakech compte aussi des Festivals annuels importants tels que le Festival International du Cinema, le Marrakech du Rire ou encore la Biennale d’Art Contemporain.

Restaurants Marocain, Français, Italien, Bistrot, Café, Resto

Les Restaurants de Marrakech proposent une grande variété de Cuisine : Marocaine, Française, Italienne, Libanaise, Indienne, Japonaise ou encore Bretonne. Il y en a pour tous les gouts, avec des atmosphères variées. En Medina ou bien a la ville nouvelle accessible en quelques minutes en taxi, vous pourrez vous régaler avec les Meilleurs adresses de la ville, fournies par le Riad Al Ksar.

Meilleures Adresses par Quartier : La Mamounia, une Icone

Les Meilleures adresses par Quartier à Marrakech sont variées. Le célèbre Hôtel 5 étoiles La Mamounia représente la quintessence du luxe, avec son casino (poker..) et ses Restaurants. Mais aujourd’hui, une pléiade d’établissements luxueux ont ouvert leurs portes tels que les Sofitel, Four Seasons, Royal Mansour, Selman, Mandarin Oriental, Laissant libre choix au voyageur exigeant. De nombreux établissements moins luxueux mais non moins sympathiques, avec une excellente réputation, ont aussi pignon sur rue. L’Equipe du Riad Al Ksar sera ravie de vous communiquer son carnet de bonnes adresses.

Discotheque, Boite de Nuit, Night Club : Theatro, Pacha, 555

Le Circuit de la Nuit a Marrakech débute a Hivernage avec les Discothèques Theatro et Raspoutine. Vous pourrez ensuite vous diriger a la zone touristique l’Agdal avec le 555 et le Pacha, la plus grande discothèque d’Afrique. D’autres Boites de nuit sympas sont accessible à la ville nouvelle Gueliz.

Piscine & Parc Aquatique

En Journée Détente, les Apres Midi piscine ou Formule Déjeuner Piscine, sont une activité agréable. Le Riad vous communiquera les meilleurs lieux pour se relaxer et nager, selon leur atmosphère et type de clientèle.  Privées, chauffées, aquaparc ou encore Luxe, les piscines sont situées en ville ou bien a la campagne, dans des villas de charme. Des ambiances Calmes aux atmosphères endiablées, il y en a pour tous les gouts.

Shopping, Galerie Artisanale, Centre Commercial

Pour les aficionados de Shopping, 2 nouveaux shopping Malls ont récemment ouvert a Marrakech. Le Carre Eden au cœur de Gueliz, ainsi que le Menara Mall, route de la Menara, avec ses boutiques multiples, Restaurants, Glaciers, Boutique de vêtements. Tous avec prix fixes. De nombreuses boutiques en ville et en Medina sont aussi disponibles.

De type moderne ou bien distribuant des produits d’artisanat Marocain, le choix est vaste. La plupart des boutiques en ville nouvelle affichent leur prix. A la médina et dans les souks, il faut négocier ses emplettes. Pour cela, il est recommandé d’avoir une idée des tarifs en vigueur et des différentes qualités de fabrication. Au souk, les articles en cuivre ou Cuir sont déclinés dans tous les styles.

Jemaa El Fna, Tombeaux Saadiens, Souk à Marrakech

22Mai

Un peu d’Histoire

Marrakech, cité millénaire, fut fondée par les Berbères Almoravides, qui construisirent  la muraille de la ville ainsi que de nombreuses mosquées et palais dans un style andalou. La Place Jemaa El Fna, à l’entrée des Souks, est un lieu cosmopolite et de commerce depuis des siècles.

En 1147, les Almohades conquirent la ville, détruirent de nombreux monuments et édifièrent la célèbre Koutoubia ainsi qu’un ingénieux système d’irrigation, pour les jardins et palmiers.

C est sous l’empire Saadiens que fut construit le Palais Baadi ou Badia.

Au 17e, les Alaouites s’emparèrent du trône qu’ils déplacèrent a Meknès.

Les Français instaurèrent le Protectorat au Maroc en 1912, pendant 44 ans. A partir des années 60, la ville s’est ouverte au tourisme, tout d’abord Jet Set, puis de masse.

Voici la Liste des Lieux Touristiques à Voir ou Revoir à Marrakech:

Jemaa El Fna

Jemaa El Fna, traduisible par la « place des trépassés », fut en son temps un lieu de Justice publique ou étaient appliquées les peines. Au 16e siècle, la place connu un fort développement commercial. C’est a la suite d’une épidémie de Peste au 17e que la place aurait pris son nom actuel. De nombreux marchands, conteurs, artistes ou encore saltimbanques s’installent le soir venu, qui font de la place Jemaa el Fna une véritable Foire. De nombreux cercles se forment autour des protagonistes animant l’espace. Classée au Patrimoine Oral et Immatériel de l’humanité en 2001, la Place demeurent un lieu populaire prisé des locaux et des touristes.

 

Tombeaux Saadiens

Découvert en 1917, les tombeaux Saadiens datent du 16e siècle. Ils abritent les sépultures du Sultan Saadien, et de 60 de ses descendants et famille. Fait de marbre de carrare et de céramiques locales, il constitue un bel exemple de l’architecture hispano mauresque. Ils sont l’un des seuls vestiges existant de la dynastie Saadienne, après que le Sultan alaouite ait fait détruire.

 

Musées et Souks de Marrakech

Plusieurs musées et monuments célèbres de Marrakech, construits dans l’enceinte de la médina, constituent un patrimoine culturel majeur du Maroc. Les Souks sont le lieu historique de commerce et d’échange de Marrakech. Constitués par corporations, une vingtaine au total, ils comptent 2500 artisans. Ces corporations suivent des règles hiérarchiques stricte et les artisans sont formés par leurs ainés dans le cadre d’un apprentissage Peu de prix sont affichés et la règle est de marchander. Pour dénicher des babouches, théière marocaine ou cendrier en céramique, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Medersa Ben Youssef

Au cœur des Souks de Marrakech, La Medersa Ben Youssef est un ensemble architectural majeur. Datant du 16eme siècle, elle est de style arabo andalou et accueillit pendant 4 siècles de nombreux étudiants notamment en théologie. Disposant de 132 chambres et pouvant accueillir jusque 900 étudiants, elle est aujourd’hui un monument incontournable de Marrakech et se visite tous les jours.

Palais de la Bahia

construit au 19eme siècle, du nom de la maitresse préférée du régent du Sultan, le Palais Bahia s’étend sur 8 hectares. Il est composé de 150 pièces richement décorées de moucharabiehs, stuc, plafonds en cèdre, zelliges, marbres. Les multiples jardins sont plantés d’orangers, citronniers, oliviers, bananiers, hibiscus jasmins. A partir de 1912, sous le protectorat Français, c est le général Lyautey qui séjourna au Palais de la Bahia avec les officiers Français.

Palais El Baadi ou Badia

Il fut construit au 16eme siècle par les Saadiens. Sa construction fut influencée par l’Alhambra de grenade. Le palais, symbole de puissance, comptait 360 pièces. Il fut démoli par les Alaouites a la fin du 16eme siècle pour être utilisé dans l’édification de la ville de Meknès, devenu capitale du royaume.

Mosquée de la Koutoubia

Son minaret datent du 12eme siècle. Représentatif de l’art Almohade, le Koutoubia tient son nom du fait qu’elle se situait dans le souk des libraires. Pour 13m de cote et 69m de haut, elle est admirablement proportionnée et comporte un décor différent sur les 4 faces de son minaret.

Tour de Marrakech

Faire une visite des différents quartiers du centre ville de Marrakech est une expérience. D’abord du fait de la circulation chaotique, spécifique à la ville, et l’incessant brouhaha des klaxons associé à la densité de la circulation. Ensuite, du fait que chaque quartier représente un aspect spécifique de la société marocaine ou il est intéressant de découvrir les antagonismes et diversités de la population. Se déplacer dans Marrakech est d’abord sujet à votre capacité de négociation des taxis et calèches. N’hésitez pas a prendre TAXIS et CALECHES, mais ne soyez pas dupe et restez toujours ferme. Le riad vous donnera des informations utiles pour Marrakech et nécessaires pour vous déplacer dans Marrakech et ses différents quartiers. Si vous souhaitez une méthode simple et pratique, il est aussi possible d’utiliser le BUS TOURISTIQUE qui effectue des circuits touristiques complets avec des explications des principaux lieux d’intérêt. Le Riad Al Ksar vous recommande le quartier Industriel Sidi Ghanem avec ses designers et ses show rooms, la palmeraie avec ses hôtels et ses villas de rêve, hivernage avec sa vie dilettante au menu des hôtels 4 et 5 étoiles et restaurants ou bars de standing, Gueliz, dit l’ancien quartier français du fait de son architecture, fruit de l’époque du protectorat français et bien sur la Médina, A PIED, avec ses ruelles etroites et tortueuses.

Bus Touristique décapotable (validité ticket 24h/48h) proposant 2 circuits (17 et 8 arrêts), en multi accès. Arrêt le plus proche du Riad Al Ksar : #14 Palais Bahia/Palais Badii à 3mn a pied, passage d’un bus toutes les 20mn.

Jardins de Marrakech: Majorelle, Ménara, Agdal…

11Mai

Les Jardins de Marrakech

De nombreux jardins existent à Marrakech et ils s’en crée même de nouveaux régulièrement. Ils ont tous leur style et leur Âme propre, et chacun pourra y sentir une atmosphère différente dans chacun d’eux. Tour a tour Tropical, Cacté, Ombragé, Fruitier… Il y en a pour tous les gouts. Se promener dans chacun d’entre eux est une vraie balade poétique.

Marrakech, avec ses 340 jours d’ensoleillement par an, détient en effet un climat propice à la végétation. “Mais l’Eau ?” me direz vous..  Il faut savoir que les eaux des montagnes de l’Atlas coulent naturellement vers le plateau de Marrakech, en surface et en sous sol, ce qui fait de la plaine de Marrakech un site propice aux plantations et a l’agriculture, même si de nombreux aménagements hydrauliques sont nécessaires et que l’impact sur l’environnement est un sujet sérieux désormais.

Jardin Majorelle

Le Jardin Majorelle est le plus connu des jardins de marrakech du fait de la célébrité de ses 2 propriétaires. En 1923, Jacques Majorelle achète un terrain prés de la Palmeraie de Marrakech ou il construit une imposante propriété, la villa Bou Saf Saf. Sera également construit une Tour de style Berbère, visible a l’arrière du Jardin. C est en 1931 que Majorelle acquiert un terrain contigu et se fait construire son atelier, dans le style d’une villa cubiste, qu’il peint en bleu, et autour de laquelle il crée un jardin exotique de style impressionniste. C’est le plus célèbre des Jardins à Marrakech.  Le peintre jacques Majorelle, fils du célèbre artiste Art Nouveau Louis Majorelle de Nancy,  invente lui-même le fameux bleu Majorelle en 1937, intense et clair, que l’on retrouve partout dans le jardin qui rassemble une collection de plantes rapportées des quatre coins du monde : Cactus, yucca, nénuphars, bambous… s’épanouissent aux cotés de bassins élégants et de la villa Art déco.

En 1947, les couts d’entretien du jardin poussent Majorelle à ouvrir le Jardin au public. Son divorce en 1956 l’obligera a vendre une partie de la propriété. Mais un grave accident de voiture en 1955 le contraindra a céder l’intégralité de ses parts. C est après un second accident qu’il s’éteindra à Paris.

En 1980, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé rachète le Jardin de Majorelle qui était voué à un projet hôtelier.

La Villa de l’artiste, renommée alors Villa Oasis est occupée par Yves Saint Laurent, qui s’y rend régulièrement. De nombreux travaux sont entrepris et l’irrigation automatique installée. Les cendres d’YSL, disparu en 2008, sont répandues dans la roseraie de la villa oasis et un mémorial funéraire installé dans le Jardin. La Villa Oasis et le Jardin Majorelle ont été cédé depuis a la Fondation Pierre Bergé-YSL a Paris.

Le Probleme du Jardin Majorelle est qu’il est désormais bondé de touristes. Conseil: Y aller le matin tôt, dès l’ouverture. Pour les détails pratiques, vous pouvez visiter le site officiel du Jardin Majorelle

Jardin de la Menara

De la même façon, vous pourrez rejoindre le jardin de la Menara, l’un des lieux symbolique dans la visite de Marrakech en taxi ou en calèche. Son élégante bâtisse, reconnaissable à ses tuiles vertes, est baignée d’un immense bassin servant de réservoir d’eau pour irriguer les cultures. Le bassin est alimenté en eau grâce à un système hydraulique vieux de 700 ans acheminant l’eau depuis les montagnes de l’atlas jusque Marrakech. C’est ici que les Marrakchis viennent en famille chercher un peu de fraîcheur lors des journées les plus chaudes de l’année, a l’ombre des oliviers centenaires.

Jardins de l‘Agdal

Moins connu, les Jardins de l‘Agdal sont du même type que ceux de la Menara, avec 2 réservoirs qui servaient a stocker l’eau de pluie et dont le plus grand, baptisé Es Sala, servit à l’entraînement à la natation des troupes  en vue de la traversée du Détroit de Gibraltar. Conçu au 12eme siècle, ce jardin est le plus ancien de Marrakech et a une végétation plus variée que celle du jardin de la Ménara avec des oliviers, des grenadiers et des orangers et ses nombreux poissons et carpes. Il est ouvert uniquement les vendredis et dimanche.

Le Cyber Parc

est un jardin en centre ville, entre la Médina et Gueliz, situé en face du centre artisanal. L’accès y est gratuit. Le parc de huit hectares date du 18eme siècle et comprend de nombreuses espèces d’arbres tels que bananiers, palmiers, eucalyptus, orangers. C’est l’endroit idéal pour trouver la fraicheur lors des chaudes journées d’été.

Le jardin Jnane Harti

date des années 1930 et est situé entre Gueliz et le quartier de l’Hivernage, tout près de la Poste centrale. C’ est un jardin botanique intimiste un peu mal connu des touristes. Après une période de dépérissement, ce jardin de Marrakech est remis en valeur en 2002. Les cactus sont nombreux et l’entrée y est gratuite.

Le Jardin de la Koutoubia

situé juste derrière la mosquée du même nom, qui relie la grande place au célèbre hôtel Palace de luxe à Marrakech la Mamounia, est planté de rosiers et d’orangers. La bibliothèque de Marrakech se situe a proximité du jardin ainsi que le Square en lieu et place de l’ancien Jardin de la Résidence du Consulat Général de France, Dar Moulay Ali,  à Marrakech, coté Sud. La résidence du consul de France de Marrakech est également visible a deux pas, juste derrière la mosquée de la Koutoubia.

D’autres Jardins existent…

également, moins célèbres. Ils sont néanmoins très agréable et avec une fréquentation moindre. Vous trouverez le nouveau Jardin de Bab Aghmat, a 200 mètres du Riad Al Ksar, planté de figuiers, oliviers et palmiers, et qui contient également un grand réservoir d’eau en son centre.

Le Jardin des Arts à Guéliz, petit square le long de l’avenue Mohamed 5,  est egalement accessible gratuitement. Il a été relooké lors de la COP22 en 2016. Nous vous le recommandons le soir du fait de ses eclairages Led

Le Jardin Anima, km25 route de l’Ourika, le Jardin Secret, en Médina, Le Paradis du Safran, a 31km de Marrakech, ou la résidence d’artiste Fondation Montresso Jardin Rouge, à la Palmeraie (accès sur réservation) sont aussi d’agréables endroits pour se mettre au vert.

Jardin Rouge de la résidence d’artiste Fondation Montresso, a la Palmeraie de Marrakech

 

Vous pourrez aussi profitez du Snack Bar Restaurant sur notre Jardin Terrasse au Riad Al Ksar, en médina, avec vue panoramique sur les montagnes de l’Atlas et la Mosquée de la Koutoubia. Nos Oliviers, Citronniers, Orangers, Bambous, Bougainvillers, Hibiscus servent de terrain de jeu aux oiseaux.

Terrasse Panoramique Jardin sur le Toit Riad Al Ksar & Spa

Terrasse Arborée du Riad Al Ksar avec Bar Snack Restaurant Cours de Cuisne Marocaine à Marrakech, en plein air et privatif

Riads in Marrakech | Riad Al Ksar & Spa

Visiter Marrakech

08Mai

Visiter Marrakech – Que Voir ? Que Faire ? Musées & Jardins, Sorties, Excursions, Restaurants

Laborieux de préparer vos prochaines vacances à Marrakech ?

Nous avons préparé ce Guide de Voyage au fil de nos 10 années de vie à Marrakech. Les clients du Riad Al Ksar & Spa nous questionnent quotidiennement, à la réception, pour obtenir des infos et conseils pendant leur séjour. Nous avons donc décidé d’écrire ces lignes pour que tout le monde puisse, maintenant, profiter de ces Informations pour Visiter Marrakech et découvrir les choses à voir et à faire à Marrakech, avant d’arriver à l’hôtel Riad Al Ksar.

L’Afrique est l’Afrique, et le Maroc est le Maroc. Les habitudes locales et de la vie quotidienne, la culture arabe, l’Art Islamique sont une découverte et un étonnement permanent. Vous n’oublierez jamais votre expérience en Afrique du Nord.

Feuilletez notre Blog en un coup d’Œil avec des informations touristiques intéressantes sur la ville Rouge. Vous pouvez Naviguer sur ce Blog par Article ou par Thème.

a/ Visitez notre BLOG PAR ARTICLE pour des informations détaillées et pertinentes

Notre BLOG affiche les informations touristiques et les meilleurs endroits à visiter à Marrakech, avec mises à jour régulières. Toute recherche, il vous suffit de vérifier nos sujets les plus populaires/articles. En fonction de vos souhaits, Budget & Style :

  • Trouver des endroits pour Sortir le soir : Fine Cuisine des Restaurant Gastronomique Marocain, Discothèques
  • Visiter les Attractions touristiques : musées, monuments, palais
  • Explorer les Jardins à Marrakech
  • Partir en Excursions dans les montagnes de l’Atlas ou au Sahara
visiter marrakech - safraiere ourika - Riad Al Ksar Spa

visiter marrakech – safraiere ourika – Riad Al Ksar Spa

et aussi,

b/ Visitez aussi notre BLOG PAR CATEGORIE pour trouver de l’Information Touristique classée

Sur notre BLOG par Catégories , il vous suffit de parcourir et découvrir les choses à faire à Marrakech par section. Les catégories sont présentées dans une LISTE, sur le Côté Droit de votre Ecran

 

Culturel, Détente, Branché, Romantique.. ou un peu tout à la fois.. Tous les types de Séjours et styles de Week-ends à Marrakech sont énumérés ci-dessus. À partir de 3 jours ou 4 jours jusqu’à une semaine à Marrakech , vous serez en mesure de trouver dans nos pages assez d’idées pour remplir vos journées en voyage.

visiter marrakech - jardin-menara - riad al ksar spa marrakech

visiter marrakech – jardin-menara – riad al ksar spa marrakech

Ce Guide a été préparé par les résidents et locaux à Marrakech.

Si vous avez des commentaires ou questions, n’hésitez pas à nous envoyer un message. Nous aimons avoir votre Opinion.

                                         Bonne lecture !

excursions marrakech in south morocco

Vallée de l’Ourika : Qu’est ce que c’est ?

21Mar

Longeant les premiers contreforts du Haut Atlas, la vallée de l Ourika s étend sur 68km pratiquement depuis les portes de Marrakech (débuts de la plaine du Haouz) jusqu’au Village – Douar de Setti Fatma a 1500m d`altitude.

Très facile d’accès au départ de la Medina de Marrakech ou de Gueliz, a environ 30 km au sud de la cite Ocre, la Vallée de l Ourika est la plus fréquentée des vallées du Haut Atlas ce qui la classe parmi les plus belles et verdoyantes vallées du Maroc avec ses jolis villages berbères qui la parsèment.

vallée de l ourika

L’Ourika est en fait une rivière qui descend du Haut Atlas marocain et s’écoule en partie dans la vallée de l ourika – c`est en réalité un affluent du grand Oued Tensift. En arabe, le terme de rivière se traduisant par Oued, l Ourika est donc bien un oued traversant les premiers contreforts de la montagne Atlas depuis une altitude de 1500m et l’ensemble des villages s’étendant le long de sa vallée jusqu’ aux portes de Marrakech. Attention, les orages peuvent provoquer de sérieuses inondations, comme en 1995, ou des milliers de personnes sont décédées suite au débordement du lit de l’oued.

Au climat agréable, entourée de champs agricoles et d Oliviers, de vergers, d`amandiers et cerisiers, la route traversant la vallée est sinueuse et grimpante. La nature y est luxuriante et abondante au printemps après la saison des pluies avec ses terres rouge vif et ses couleurs terracotta, l’air s’y fait plus frais au fur et à mesure que l’on gagne en altitude (une différence de 15 degrés peut se faire sentir en été) à travers une succession de points de vue panoramiques époustouflants.

L`origine du mot Ourika vient d`Urika, plus particulièrement du nom de la tribu Masmoudas (en amazigh : Imasmoude), appartenant a l’un des plus grands groupes amazighs (branche fondatrice de la dynastie des Almohades). La vallée est donc essentiellement peuplée de personnes de langue berbère et de dialecte chleuh.

Que visiter dans la Vallée de l Ourika ?

Tout au long de la vallée de l ourika, en dehors de ses jolis paysages et de ses magnifiques couleurs, l Ourika regorge de pépites et curiosités à découvrir.

Les visiteurs et touristes se laisseront charmer entre autre par :

L’écomusée berbère de la vallée de l ourika. Situé dans le village de Tafza, village essentiellement peuplé de potiers, ce musée nous fait découvrir et nous renseigne sur le mode de vie et la culture berbère en général de la vallée à travers une impressionnante collection de photographies et d`objets tels que tapis, vêtements, bijoux, poteries.etc

vallée de l ourika

La Safranière de l’Ourika. Située dans le village de Tnine a 34 km de Marrakech, cette ferme qui produit du safran a ouvre ses portes pour une visite des plus intéressante concernant l Or Rouge du Maroc. Ouverture de fin octobre à mi-novembre lors de la récolte de cette épice.

vallée de l ourika

 

Le Jardin de Timalizene.Situé dans le douar du même nom Timalizene, ce jardin de montagne aligne plusieurs terrasses, mettant en avant des arbres et des plantes d essence marocaine typique de la région à travers un parcours initiatique.

Le Jardin bio-aromatique de l’Ourika. Situé au Douar Elhaddad, ce jardin aux multiples essences et espèces aromatiques et botaniques de la région de Marrakech, ouvre ses portes aux passionnés de plantes médicinales et des vertus thérapeutiques pour la sante et l alimentation. Période de visite intéressante : au printemps, de mars à juin.

Setti Fatma et les 7 cascades: promenades et excursions.

Dernier douar accessible par la route, Setti Fatma avec ses nombreux hébergements et restaurants berbères, est le point de départ des excursions journalières de centaines de touristes pour les cascades depuis Marrakech et autres randonneurs chevronnés pour ses sentiers montagneux.

Setti Fatma est en fait un petit village berbère pittoresque, traversé par un oued (tranquille ou agité selon la saison) et qui abrite 7 cascades dans ses hauteurs. La 1ere des cascades est a seulement 30 mn de marche par un chemin a travers les rochers et des petits courts d eaux. Un petit bassin aux pieds de la cascade sert aux locaux et aux touristes pendant les grandes chaleurs d été pour se rafraichir après l ascension, et les restaurants et bars le long de la traversée, vous offre des pauses de douceurs méritées. Plus haut, les 6 autres cascades vous attendent en longeant un petit sentier ou alors débute une longue promenade en direction des bois (environ 2h30 de marche), vous permettant d apercevoir les macaques berbères et une vue époustouflante sur la vallée et ses douars.

Selon votre degré d indépendances, vous pourrez louer les services d un guide de montagne professionnel pour les petites promenades ou les grandes excursions : a la journée, a la semaine pour de réelles expéditions en bivouac dans les montagnes de l Atlas. Des guides seront à votre disposition afin d’adapter les randonnées en fonction de vos attentes : a la journée, en bivouac ou en réelle expédition de montagne pour plusieurs jours (il est possible de rejoindre les sommets de l Oukaimden depuis les sentiers partant de Setti Fatma).

L`Ourika valley ; Comment se rendre a la cascade depuis Marrakech

Pour atteindre Setti Fatma, l étape ultime de lavallée de l ourika, il faut compter environ 2h ou plus de route depuis Marrakech (départ exacte a Bab Igli) selon le trafic (weekend, jours fériés, saisonsQuatre options pour s y rendre s’offre a vous :

– soit en louant une voiture privée (avec ou sans chauffeur) – compter de 40 a 60eur.

– soit en transport collectif (bus ou grand taxi si vous aimez la promiscuité), – compter de 3eur a 10eur (descendre a Tnine l Ourika et reprendre un grand taxi jusqu’ a Setti Fatma – attention aux horaires de retour).

– soit en taxi individuel (négocier bien votre prix) – de 50 a 80eur (négocier bien le prix et les horaires de retour).

– ou avec une agence d excursions depuis Marrakech

Demandez toujours conseil auprès de votre Riad, afin d avoir les meilleurs conseils et les meilleurs tarifs. Auprès de la réception et de l Equipe du Riad Marrakech Al Ksar & Spa, concoctez vous votre programme d excursions a prix tout doux.