Riad Al Ksar & Spa

Veuillez patienter ...

Our BLOG

Tombeaux Saadiens | Joyau de l’Age d’Or de Marrakech

17Mar

Tombeaux Saadiens | Joyau de l’Age d’Or de Marrakech

… Les Tombeaux Saadiens sont un Héritage Inestimable de l’époque du Grand Sultan Saadien Ahmed Al Mansour (le Victorieux) El Dehbi (le Doré) .

Magnifique Architecture de Style Arabo Andalou, les Tombeaux abritent les sépultures des Sultans de la dynastie inhumés pendant 2 siecles.

L’origine des Tombeaux Saadiens est identifiée avec la datation des Sépultures.

Les-tombeaux-Saadiens

Les-tombeaux-Saadiens

A / Tombeaux de la Kasbah à Marrakech | Trésor Ressurgi du Passé

Les Tombeaux Saadiens sont un héritage de la dynastie éponyme qui régna sur le royaume du Maroc de 1511 a 1659. Ils sont Situés dans le quartier de la Kasbah, proche de Bab Agnaou, et jouxtant la magnifique Mosquée aux pommes d’Or dite El Mansour de la Kasbah, qui a été récemment rénovée,

Les-tombeaux-Saadiens mosquée Kasbah Mosquee des 3 pommes d'or Bab AGnaou

Les-tombeaux-Saadiens mosquée Kasbah Mosquee des 3 pommes d’or Bab AGnaou

Nécropole Royale de plusieurs Princes et Sultans Saadiens, du 14e au 16e siècle, le site renferme aussi les Tombes des membres de leur famille, de leurs serviteurs et de Soldats.
C’est uniquement du fait de leur caractère divin que les Tombeaux Saadiens ont été protégé des périls du temps et de l’histoire. Durant 2 siècles, la nécropole est en effet tombée dans l’oubli en restant murée.

Ce n’est qu’en 1917, lors du protectorat français, que les Tombeaux Saadiens ont été redécouvert à la suite de relevés topographiques. La Dynastie Saadienne a apporté à Marrakech et tout le Maroc un patrimoine exceptionnel.

tombeaux-saadiens-marrakech-2

tombeaux-saadiens-marrakech-2

Découvrez la fabuleuse histoire des Tombeaux Saadiens, Merveille d’Art Mauresque, en vous replongeant dans l’épopée de la Dynastie Saadienne.

Découvrez l’Article Informations Clé sur le Maroc à Connaitre avant de Voyager

B / L’Incroyable Héritage Saadiens | Origine & Histoire

La Dynastie Sadienne, originaire d’Arabie, s’impose des 1511 avec El Qaïm bi Amr Allah qui mène des actes de guerre sainte contre les infidèles : les chrétiens, en l’occurrence l’occupant Portugais, et en 1524 avec la Prise de Marrakech sous le règne d’Ahmed al-Aarej (1517-1554).
La dynastie précédente, celle des Wattassides est était en effet impuissante a assurer la paix et l’unité et stopper la conquête portugaise.

Issue d’une petite bourgade située dans la Vallée du Draa, sur la route vers le désert du Sahara, a 300km de Marrakech, la famille Saadienne est d’origine chérifienne, c est a dire descendant de Dieu.
La puissance des Saadiens provient également de la popularité de leurs victoires contre les Portugais, qui occupaient une partie du Maroc depuis 60ans environ. En 1541, Agadir est libéré de l’occupation Portugaise par Mohammed al-Cheikh qui devient un héros et en 1550 seules les villes de Tanger, Ceuta et Mazagan étaient encore sous leur emprise. En 1554, c est encore Mohammed al-Cheikh Qui reprendra la ville de Fès et réunifiera la Maroc. Marrakech devient alors la capitale du Sultanat. Les Saadiens reprennent la maitrise du flux caravanier vers le Sahara.

Assassiné, Mohammed al-Cheikh , qui aura régné de 1554 a 1557, laissera le pouvoir a son fils Moulay Abdallah al-Ghalib Billah (1557-1574), 4eme de la lignée. Grand bâtisseur, Al Ghalib fit notamment édifier en 1565 la Medersa Ben Youssef, la plus grande école coranique du Maroc.
Il développe également le réseau d’alimentation en eau potable et fait construire de nouveaux édifices. Il réaménage le quartier de la Kasbah. Sous son règne, sa mère, Lalla Mesouada, fait construire la mosquée de Bab Doukkala en 1557 et plusieurs Fondouks.

Mais c’est par tradition le frère du défunt qui aurait du prendre la succession, a la place du fils. Il s’en suivit alors plusieurs années de lutte entre l’oncle et le fils. Cette guerre dynastique se solda par la célèbre « Guerre des 3 rois » ou bataille de l’oued al-Makhazin, le 04 aout 1578. Le frère de Moulay Abdallah al-Ghalib Billah prénommé Abd-al-Malek ainsi que le fils ainé de Moulay Abdallah du nom de Mohammed al-Moutaoukil, et le Roi du Portugal Dom Sebastien y trouveront la mort.

bataille des 3 rois

bataille des 3 rois

La victoire des Saadiens porte sur le trône Abou Abbas Ahmed, sous le nom de Sultan Ahmed al-Mansour (le victorieux) (1578-1603). Après un exil de jeunesse de 20 ans avec son frère Abd-al-Malek du fait que Moulay Abdallah al-Ghalib voulait les éliminer pour garder le trone, il devient le 6e sultan Saadien, frère d’Abd El Malek et 5eme fils de Mohammed al-Cheikh.
Il s’en suit une période de grand essor pour le Maroc et la capitale, Marrakech. La rançon payée par le Portugal pour récupérer les milliers de prisonniers portugais fait lors de la bataille des 3 rois, l’or en provenance du Soudan, qui a été conquis en 1590, ainsi que le commerce de la canne a sucre dans la région de Marrakech enrichissent le royaume. Cela vaut à Ahmed Al Mansour le surnom de « el Dehbi » (le doré). Marrakech se dote de magnifiques édifices, tels que le Palais Badia (l’incomparable), bâti suite à la victoire sur les portugais.

Marrakech jouit d’une renommée internationale importante, commercialement, diplomatiquement, en particulier en Europe, et militairement. De nombreux ambassadeurs se déplacent au Maroc. Le Sultan Al Mansour meurt de la peste en 1603.

Ahmed_al_Mansur - 6e sultan saadien du maroc -1578 - 1603

Ahmed_al_Mansur – 6e sultan saadien du maroc -1578 – 1603

Lisez l’Article Comment se Déplacer a Marrakech

C/ Genèse des Tombeaux Saadiens | Personnes Inhumées

Le site des tombeaux Saadiens est utilisé comme nécropole des le 14e siècle, tout au long de la dynastie, il est embelli. Le site funéraire utilisé depuis le 14eme siècle sera flanqué d’un 1er mausolée, dans son centre, sur l’ordre de Moulay Abdallah al-Ghalib Billah afin d’y déposer la dépouille de Mohammed al-Cheikh, son père, assassiné en 1557. La nécropole prend un caractère royal à la suite de l’inhumation du 1er Prince Saadien Mohammed al-Cheikh

En 1574, le sultan Abdallah el-Ghalib est également enterré dans l’édifice de la Koubba.

 

Les Précieux Relevés Archéologique de l’Architecte A Gilles en 1924 décrivent précisément le bati sur le site des tombeaux saadiens et les inscriptions sur les stèles des tombes.

plan general tombeaux saadiens

plan general tombeaux saadiens

Légende :
1 Salle du Mihrab
2 Salle des douze colonnes
3 Salle des trois niches
4 Cimetière
5 Deuxième Koubba
6 Salle de la Messaouda
7 Grande mosquée El-Mansour
8 Murs d’enceinte

 

plan tombeaux Saadiens - Mausolée Koubba de Lalla Massouda

plan tombeaux Saadiens – Mausolée Koubba de Lalla Massouda

Source http://www.cemaroc.com/t54-le-mausolee-des-princes-saadiens

39 Tombeau de Lalla Mas’ouda, mere du Sultan Al Mansour

40 Tombeau de Moulay Abdallah ben Mohammed, frere du Sultan Ahmed Al Mansour

41 Tombeau de Abu Abdallah al-Cheikh, père du Sultan Ahmed Al Mansour

 

Ahmed El Mansour, 5eme et plus jeune fils de Mohammed al-Cheikh fait embellir le lieu dans le style hispano mauresque et agrandir l’ensemble en ordonnant notamment l’agrandissement de la Koubba, dénommée du nom de sa mère « Lalla Mesouada » (lalla signifiant Madame). Elle y fut inhumée a sa mort en 1591, dans un sarcophage en marbre de carrare. Ce mausolée est placé dans le centre de la cour.

tombeaux_saadiens mausolée lalla mesouda

tombeaux_saadiens mausolée lalla mesaouda

 

Décédé de la peste en 1603, le Sultan Ahmed El Mansour repose dans le mausolée central, dans la salle des 12 colonnes, entouré de son fils Zidane et petit fils Mohamed. Al Mansour avait fait construire ce mausolée en vue d’y faire déposer sa propre dépouille.

plan tombeaux saadiens

plan tombeaux saadiens

Source http://www.cemaroc.com/t54-le-mausolee-des-princes-saadiens

9 Tombeau de Mohammed el-Cheikh ben Zîdane ben Ahmed el-Mansour ( ? 1064 soit ? -1653)

10 Tombeau de Ahmed el-Mansour al Dahabi ( ?-1012 soit ? – 1603)

11 Tombeau de Zidane ben Ahmed El-Mansour ( ?- 1037 soit ? – 1627)

Ahmed el-Mansour est entouré de son Fils Zidane et petit Fils Mohamed  (“Ben” = à traduire par “Fils de”)

 

Les-tombeaux-Saadiens - sepulture Sultan Ahmed el Mansour

Les-tombeaux-Saadiens – sepulture Sultan Ahmed el Mansour et son Fils Zidane et petit Fils Mohamed

Une soixantaine de défunts Saadiens, qui ont vécu il y a 3 siècles dans le palais el badi, reposent dans le site funéraire.

Lire l’Article sur l’Histoire des Tapis Berbères et Marocains

D/ Les Salles des Tombeaux Saadiens | A la Kasbah

Salle du Mirhab

A l’entrée du monument, on fait face à une salle des prières, dite la Salle du Mihrab, tournée vers la Mecque et qui contient un oratoire. Les 4 colonnes de marbre de l’oratoire le subdivisent en 3 nefs ou salles funéraires.

marrakech-medina-saadiens-tombs

marrakech-medina-saadiens-tombs – salle des 4 colonnes

Salle des 12 Colonnes

La salle centrale contient la dépouille d’Ahmed el Mansour. Sa tombe est entourée de celle de son fils Zidane et petit fils Mohammed. Cette salle, dite des 12 colonnes, est richement décorée : colonnes en marbres de carrare, plafond ouvragé en cèdre, zelliges émaillés et plâtres ciselés. Les sépultures y sont elles aussi en marbre de Carrare

tombeaux-saadiens salle 12 colonnes

tombeaux-saadiens salle 12 colonnes

Salle des 3 niches (tombes des enfants)

La 3eme salle, dite Salle des Princes, sur la droite de la salle des 12 colonnes, contient des tombes d’enfants et d’épouses des sultans.

Le Deuxième mausolée

Le plus ancien mausolée renferme un sarcophage de marbre blanc contenant la dépouille de la mère d’Ahmed el Mansour ainsi que la tombe de Mohammed El Cheikh, père d’Ahmed Al Mansour

marrakech-saadiens-mausolée

marrakech-saadiens-mausolée

Le Jardin Funéraire

Les Serviteurs et Soldats sont inhumés dans le jardin du site funéraire. Une soixantaine de tombes sont visibles au sol, décorées de zeliges de Fez ou bien de pierre en marbre de carrare

marrakech-saadiens

marrakech-saadiens

L’Accés au Site

A l’origine, l’accès aux Tombeaux se faisait uniquement par un petit passage vers la Mosquée voisine, mais les français ont fait percer une porte dans l’épaisse muraille afin de permettre aux non musulmans de visiter le cimetière.

Visitez le Riad Al Ksar & Spa, ancienne Ecole au Mellah à Marrakech

E/ Destruction d’un Empire Saadien & Marrakchi

La Dynastie Saadienne va s’éteindre en 1659 a la suite de guerres successorales et de perte d’unité du Sultanat. Les descendants d’Ahmed Al Mansour seront incapables de prolonger la grandeur de la dynastie Saadienne.
Moulay Ismail, de la dynastie Alaouite, parviendra à prendre le pouvoir en réunifiant le royaume. Bien qu’il ait fait procéder à la destruction du Palais El Badi, Moulay Ismail n’osa pas détruire la nécropole Saadienne. Il fera murer la nécropole des tombeaux Saadiens.
Ce n est qu’en 1917, à la suite du survol du site par un avion de l armée française, lors de travaux topographiques, que le site de la nécropole est découvert.

tombeaux saadiens ancienne photo

tombeaux saadiens ancienne photo

Restauré par le service des Beaux Arts et des Monuments Historiques, ils seront protégés définitivement. La violence et les vicissitudes de l’histoire n’effaceront jamais complètement les vestiges d’une époque riche pour Marrakech et le Maroc, au niveau international.

F/ Informations Pratiques

Ouvert tous les jours de 9h a 16h30

Tarifs Adultes 70 dirhams par personnes (depuis Aout 2018).

Adresse: Quartier Kasbah, derriere la Mosquée de la Kasbah.

Tombeaux Saadiens Ticket Entree

Tombeaux Saadiens Tarif Ticket Entree

Les Articles suivants sont susceptibles de vous interesser:

Le Palais Saadien El Badi

La Mosquée de la Koutoubia

Musée Yves Saint Laurent Marrakech MYSLM

Les Monuments à Visiter à Marrakech

Retour au Blog Marrakech

©alksar 2019 – https://www.alksar.com

WhatsApp chat