Our BLOG

Place Jemaa El Fna Marrakech | Histoire & Culture, Serpents & Conteurs

30Mai

Place Jemaa El Fna Marrakech | Histoire & Culture, Serpents & Conteurs

… La Place Jemaa El Fna Marrakech, du lever du soleil aux confins de la nuit,est foulée toute la journée par les touristes étrangers pour le plaisir des yeux et les achats de souvenirs, par les touristes nationaux pour les contes et attractions folkloriques marocaines, et par ses nombreux travailleurs et corps de métier (du boutiquier aux restaurateurs en passant par les animateurs en tout genre).

Décriée ou aimée, la palpitante Place Jemaa El Fna Marrakech est pourtant depuis des lustres le cœur névralgique de la Medina de Marrakech: lieu de justice des temps anciens, lieu de passage obligé pour les touristes, lieu d’animations reconnues par l’Unesco depuis 2001, agora d’événements culturels anciens et récents.

Place Jemaa El Fna Marrakech

Place Jemaa El Fna Marrakech tombee de la nuit

1 /Place Jemaa El Fna Marrakech : un peu de géographie et d’histoire jusqu’à nos jours

Au niveau de sa position géographique, l’on peut considérer la Place Jemaa El Fna Marrakech comme un point de jonction entre la partie moderne de Marrakech, Gueliz, et l’ancienne partie historique de Marrakech, la Medina.

La place Jemaa El Fna se situe pourtant au cœur de la Medina malgré sa localisation périphérique sud-ouest dans celle-ci. Positionnée non loin du Palais Royal et au pied du minaret de la célèbre Mosquée de la Koutoubia, après avoir longé le Trek El Koutoubia ou stationnent les calèches de Marrakech, elle est le point de départ et la porte d’entrée dans les fameux souks de la Medina.

Place Jemaa El Fna Marrakech

Plan Place Jemaa El Fna Marrakech

Concernant son histoire, très peu de documents existent sur Place Jemaa El Fna Marrakech mais des bribes du passé nous sont quand même parvenues. Cependant un certain flou existe concernant l’origine de son nom, plusieurs hypothèses étant toutes crédibles : Place des trépassés ou Place de la mosquée détruite.

Entre le XII siècle et la fin du XIV, la place apparait dans son rôle de justice. Des écrits médiévaux parlent d’une place ou esplanade (une rhaba, plutôt une rahba el ksar ou place du palais) ou serait rendu et appliquées les peines de justice :  pendaison et décapitation. A noter aussi, que le Palais des cette époque utilisait cette esplanade a des fins militaires pour des parades, défilés et autres revues militaires.

Au XVII siècle, la Place Jemaa El Fna Marrakech apparait dans les récits historiques sous le nom de Place des Trépassés pour la première fois. Nom donne après une épidémie de peste qui décima pendant 9 ans une partie de la population de Marrakech dont le Roi lui-même (Ahmed Al Mansour), celui-ci voulant ériger une immense mosquée devant la place, qui n’aura pas lieu.

Place jemaa El Fna et la Koutoubia Marrakech

Place jemaa El Fna et la Koutoubia Marrakech

Du XVII au début du XX siècle, la Place est mentionnée par plusieurs voyageurs marocains ou étrangers comme étant une place de négoce (boutiques, souks, administration de la douane) et une place de fête (chants, danses, spectacle de chevaux) et toujours une place de justice (exécution de rebelles aux autorités).

Place Jemaa El Fna Marrakech ancienne

Place Jemaa El Fna Marrakech ancienne

Dans les années 50, face au Protectorat Français, il est à noter selon les textes et chants de l’époque, le rôle central de la Place pour la résistance marocaine.

2 / Un patrimoine culturel immatériel de l’humanité : la classification UNESCO

Déjà en 1921, les prémices d’une conservation du patrimoine de la Place fait son chemin par la promulgation d’un décret vizirial (sous l’égide du Marechal Lyautey) ordonnant le classement de la place dans les sites à sauvegarder et à règlementer du Maroc. En juillet 1922, un dahir (décret du sultan) soumet la place a une servitude non aedificandi, soit de non construction de tout édifice : le spectacle est sur la Place et non dans son architecture environnante.

En 1985, non seulement la Place Jemaa El Fna mais aussi toute la Medina de Marrakech sont inscrites et classées au Patrimoine mondial de l’UNESCO, https://whc.unesco.org/fr/list/331 et 2001 la Place est proclamée patrimoine orale et immatériel de l’Humanité

Charte de l Unesco . Place Jemaa El Fna Marrakech

Charte de l Unesco . Place Jemaa El Fna Marrakech

Ce classement permet de préserver le patrimoine oral et de protéger ses acteurs à savoir : les conteurs, les musiciens,les jongleurs, les acrobates, les écrivains publics, les arracheurs de dents, les porteurs d’eau, les charmeurs de serpents, les démonstrateurs de singes, les cartomanciennes, les herboristes, les tatoueuses au henné.

Le patrimoine oral et culturel est / fut représenté sur la Place par :

  • Les chants, les danses et les musiques

Plusieurs troupes se disputent le pavé, habillées de costumes et articles décoratifs diverses et varies correspondant à leurs régions.  Citons parmi les plus connues, les Gnaouas d’origine soudanaise qui grâce à leur instrument crotale/castagnettes(qraqeb) et leur luth, enivre les esprits de musique aux rythmes africains pouvant aller jusqu’ à la transe.

  • Le théâtre comique de rue

Qu’il soit réalisé en solo, en duo ou par petite troupe – des humoristes détournent avec satire des évènements récents ou de la vie quotidienne. A noter par les plus connus, Malik Jaloq, Flifla, ou encore Baqchich

  • Les Klams ou paroles mystiques

Tradition consistante à dire des stances, des propos versifiés de personnages en extase ou illumine. A noter la encore la célèbre halqa de Cherkaoui aves ses pigeons apprivoisés

  • Les acrobates

Aussi célèbres que les Gnaouas, ces troupes d’acrobates berbères d origine de la plaine du Souss (le grand Agadir), appelaient aussi Hmad ou Moussa, réalisent des prouesses de pyramide humaine.

  • Le spectacle des animaux

Essentiellement les dresseurs de singes et la célèbre tribu des Aissaoui,montreurs de serpents au son de la flute (guayta)

Charmeur de Serpent . Place Jemaa El Fna Marrakech

Charmeur de Serpent . Place Jemaa El Fna Marrakech

  • Les médecines traditionnelles et la pharmacopée

Des herboristes sahariens (préparant onguents naturels en respect des règles ancestrales),des guérisseurs en tout genre des arracheurs de dents sont toujours présents sur le Place malgré le manque d’intérêt que leur portent locaux et touristes.

  • Les conteurs

Encore une vingtaine dans les années ’70 sur la Place Jemaa El Fna Marrakech, ils ne sont plus guère que 5 aujourd’hui et sont obligés d’exercer un deuxième métier car fort concurrencés par la télévision. Notons les plus illustres : Mohamed Bariz, Abderrahim El Maqouri

Place Jemaa El Fna Marrakech

Place Jemaa El Fna Marrakech le soir

  • Les voyantes, naqachat et les écrivains publics

Exerce par des femmes, celles-ci lisent dans les lignes de la main ou dans les cartes le destin, ou soit tatouent les paumes de main de délicats motifs varies à main levé.A noter la rare présence d’écrivains publics, mais en voie de disparition.

3 / Qu’est-ce que la Place Jemaa El Fna aujourd’hui ?

En dehors d’une rencontre avec les artistes cites ci-dessus, la Place c’est aussi une esplanade de vie, un poumon de la Medina et un point de passage obligé pour les touristes.

Elle est bordée de part et d’autre :

    • Des cafés, d’hôtels, de restaurants dont le plus célèbre est Le Café de France sur sa partie est
    • Des boutiques, des bazars, point d’entrée vers les souks dans sa partie nord
    • Un petit parc végétal (Place Foucauld), la file des calèches en attente de ses touristes au sud (trek el Koutoubia) au pied de l’esplanade de la Mosquée Koutoubia
    • Des bâtiments administratifs : wilaya de quartier, commissariat de Police, bureau de Poste,mosquée Guessabine
    • Un carré des jardiniers, regroupant pratiquement l’ensemble des pépiniéristes de la Vallée de l Ourika a l’ouest
Place Jemaa El FnaMarrakech

Place Jemaa El Fna Marrakech . Droits Dessin Estampe Jenny Hogan

Sur la place, à destination des touristes étrangers et nationaux, l’on trouve pèle mêle :

  • Des calèches de fruits secs (figues, abricots), cacahuètes et autres fruits à coque du Royaume(pistaches, amandes, …)
  • Des calèches de jus d’orange frais, de pamplemousse et citron et autres jus de fruit de saison (grenadines, melon, pastèques)
  • Des calèches d’épices marocaines et de safran
  • Des restaurants ambulants et éphémères ou gargotes pour y déguster de plats typiques marocains, des grillades, des méchouis et même des escargots marocains(des 17h jusque 1h du matin généralement).
  • Des calèches à musiques, vendant des cassettes, des cd roms et dvd de chanson marocaine
  • Des vendeurs à la sauvette en charrettes ou pas, vendant des contre façons,des articles non vendus des souks voisins, et autres gadgets

4/Festival du Film et Stars in the Place, la place Djeema El Fna : Agora Culturelle

Depuis 2001, la Place Jemaa El Fna Marrakech est partie intégrante du fameux Festival International du Film de Marrakech avec d’autres lieux de manifestation. Une immense tribune dotée d’un écran géant trône sur la partie sud-ouest de la place et la transforme en salle gigantesque de cinéma le temps du festival se déroulant en décembre. Y sont retransmis des projections de film populaire et/ou reçoit des stars du grand écran, attirant des milliers de marocains et aussi des touristes étrangers friand de ce festival.

Jemaa El Fna Place Marrakech au 14eme Festival International de Film Marrakech

Jemaa El Fna Place Marrakech au 14eme Festival International de Film Marrakech

Et depuis fin 2017, dans le cadre de la première édition de Stars in the Place, évènement musical se voulant annuel et invitant des noms majeurs de la scène musicale, la Place Djeema El Fna sous l’égide du Roi Mohammed VI devient une immense scène de concert pour un show dantesque gratuit pour le public marocain et les touristes de passage.

Les Articles suivants sont aussi susceptibles de Vous Interesser:

Le Jardin Majorelle à Marrakech

Le Palais de la Bahia à Marrakech

Les Monuments de Marrakech

Comment se Déplacer à Marrakech

Retour Blog Marrakech