Riad Al Ksar & Spa

Veuillez patienter ...

Our BLOG

Les Jardins de Marrakech | Exotisme et Poésie

11Mai
Partager

Les Jardins de Marrakech | Exotisme et Poésie

… De nombreux jardins existent à Marrakech et ils s’en crée même de nouveaux régulièrement. Ils ont tous leur style et leur Âme propre, et chacun pourra y sentir une atmosphère différente dans chacun d’eux. Tour a tour Tropical, Cacté, Ombragé, Fruitier… Les Jardins de Marrakech, en été comme en hiver, réveillent les sens. Se promener dans chacun d’entre eux est une vraie balade poétique.

Jardins de Marrakech

Jardins de Marrakech

Marrakech, avec ses 340 jours d’ensoleillement par an, détient en effet un climat propice à la végétation. “Mais l’Eau ?” me direz vous..  Il faut savoir que les eaux des montagnes de l’Atlas coulent naturellement vers le plateau et les Jardins de Marrakech, en surface et en sous sol, ce qui fait de la plaine de Marrakech un site propice aux plantations et a l’agriculture, même si de nombreux aménagements hydrauliques sont nécessaires et que l’impact sur l’environnement est un sujet sérieux désormais.

Jardin Majorelle

Le Jardin Majorelle est le plus connu des jardins de marrakech du fait de la célébrité de ses 2 propriétaires. En 1923, Jacques Majorelle achète un terrain prés de la Palmeraie de Marrakech ou il construit une imposante propriété, la villa Bou Saf Saf. Sera également construit une Tour de style Berbère, visible a l’arrière du Jardin. C est en 1931 que Majorelle acquiert un terrain contigu et se fait construire son atelier, dans le style d’une villa cubiste, qu’il peint en bleu, et autour de laquelle il crée un jardin exotique de style impressionniste. C’est le plus célèbre des Jardins à Marrakech.  Le peintre jacques Majorelle, fils du célèbre artiste Art Nouveau Louis Majorelle de Nancy,  invente lui-même le fameux bleu Majorelle en 1937, intense et clair, que l’on retrouve partout dans le jardin qui rassemble une collection de plantes rapportées des quatre coins du monde : Cactus, yucca, nénuphars, bambous… s’épanouissent aux cotés de bassins élégants et de la villa Art déco.

Voir l’Article Complet sur le Jardin Majorelle

En 1947, les couts d’entretien du jardin poussent Majorelle à ouvrir le Jardin au public. Son divorce en 1956 l’obligera a vendre une partie de la propriété. Mais un grave accident de voiture en 1955 le contraindra a céder l’intégralité de ses parts. C est après un second accident qu’il s’éteindra à Paris.

Jardins de Marrakech

Jardins de Marrakech

En 1980, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé rachète le Jardin de Majorelle qui était voué à un projet hôtelier.

La Villa de l’artiste, renommée alors Villa Oasis est occupée par Yves Saint Laurent, qui s’y rend régulièrement. De nombreux travaux sont entrepris et l’irrigation automatique installée. Les cendres d’YSL, disparu en 2008, sont répandues dans la roseraie de la villa oasis et un mémorial funéraire installé dans le Jardin. La Villa Oasis et le Jardin Majorelle ont été cédé depuis a la Fondation Pierre Bergé-YSL a Paris.

Le Probleme du Jardin Majorelle est qu’il est désormais bondé de touristes. Conseil: Y aller le matin tôt, dès l’ouverture. Pour les détails pratiques, vous pouvez visiter le site officiel du Jardin Majorelle

Jardin de la Menara

De la même façon, vous pourrez rejoindre le jardin de la Menara, l’un des lieux symbolique dans la visite de Marrakech en taxi ou en calèche. Son élégante bâtisse, reconnaissable à ses tuiles vertes, est baignée d’un immense bassin servant de réservoir d’eau pour irriguer les cultures. Le bassin est alimenté en eau grâce à un système hydraulique vieux de 700 ans acheminant l’eau depuis les montagnes de l’atlas jusque Marrakech. C’est ici que les Marrakchis viennent en famille chercher un peu de fraîcheur lors des journées les plus chaudes de l’année, a l’ombre des oliviers centenaires.

Jardins de l‘Agdal

Moins connu, les Jardins de l‘Agdal sont du même type que ceux de la Menara, avec 2 réservoirs qui servaient a stocker l’eau de pluie et dont le plus grand, baptisé Es Sala, servit à l’entraînement à la natation des troupes  en vue de la traversée du Détroit de Gibraltar. Conçu au 12eme siècle, ce jardin est le plus ancien de Marrakech et a une végétation plus variée que celle du jardin de la Ménara avec des oliviers, des grenadiers et des orangers et ses nombreux poissons et carpes. Il est ouvert uniquement les vendredis et dimanche.

Le Cyber Parc

est un jardin en centre ville, entre la Médina et Gueliz, situé en face du centre artisanal. L’accès y est gratuit. Le parc de huit hectares date du 18eme siècle et comprend de nombreuses espèces d’arbres tels que bananiers, palmiers, eucalyptus, orangers. C’est l’endroit idéal pour trouver la fraicheur lors des chaudes journées d’été.

Le jardin Jnane Harti

date des années 1930 et est situé entre Gueliz et le quartier de l’Hivernage, tout près de la Poste centrale. C’ est un jardin botanique intimiste un peu mal connu des touristes. Après une période de dépérissement, ce jardin de Marrakech est remis en valeur en 2002. Les cactus sont nombreux et l’entrée y est gratuite.

Le Jardin de la Koutoubia

situé juste derrière la mosquée du même nom, qui relie la grande place au célèbre hôtel Palace de luxe à Marrakech la Mamounia, est planté de rosiers et d’orangers. La bibliothèque de Marrakech se situe a proximité du jardin ainsi que le Square en lieu et place de l’ancien Jardin de la Résidence du Consulat Général de France, Dar Moulay Ali,  à Marrakech, coté Sud. La résidence du consul de France de Marrakech est également visible a deux pas, juste derrière la mosquée de la Koutoubia.

D’autres Jardins existent…

également, moins célèbres. Ils sont néanmoins très agréable et avec une fréquentation moindre.

Vous trouverez le nouveau Jardin de Bab Aghmat, a 200 mètres du Riad Al Ksar, planté de figuiers, oliviers et palmiers, et qui contient également un grand réservoir d’eau en son centre (vide pour l’instant, et qui sert de terrain de football :). Ce jardin constitue en fait de l’ancien Jardin Potager “Agdal” du Palais Bahia qui a fait l’objet d’une importante replantation. Voir l’article Complet sur le Palais de la Bahia

Le Jardin des Arts à Guéliz, petit square le long de l’avenue Mohamed 5,  est egalement accessible gratuitement. Il a été relooké lors de la COP22 en 2016. Nous vous le recommandons le soir du fait de ses eclairages Led

Le Jardin Anima, km25 route de l’Ourika, le Jardin Secret, en Médina, Le Paradis du Safran, a 31km de Marrakech, ou la résidence d’artiste Fondation Montresso Jardin Rouge, à la Palmeraie (accès sur réservation) sont aussi d’agréables endroits pour se mettre au vert.

Jardin Rouge de la résidence d’artiste Fondation Montresso, a la Palmeraie de Marrakech

 

Vous pourrez aussi profitez du Snack Bar Restaurant sur notre Jardin Terrasse au Riad Al Ksar, en médina, avec vue panoramique sur les montagnes de l’Atlas et la Mosquée de la Koutoubia. Nos Oliviers, Citronniers, Orangers, Bambous, Bougainvillers, Hibiscus servent de terrain de jeu aux oiseaux.

Terrasse Panoramique Jardin sur le Toit Riad Al Ksar & Spa

Terrasse Arborée du Riad Al Ksar avec Bar Snack Restaurant Cours de Cuisne Marocaine à Marrakech, en plein air et privatif

Visiter le Riad Al Ksar & Spa

 

Les Articles suivants sont susceptibles de vous interesser:

Musée Yves Saint Laurent Marrakech MYSLM

Le Palais de la Bahia

Les Monuments à Visiter à Marrakech

Retour Accueil Blog Marrakech